Pourquoi les facs françaises défoncent les facs américaines ?

Contrairement à ce que toutes les séries vous laissent croire, on n’a rien à envier aux universités américaines. COMBAAAAT.

1

wei_spring

L’un des deux est fait pour t’intégrer pendant un week-end, l’autre pour te désintégrer pendant 2 semaines. Le choix est vite fait.

2

bde_frat

On préfère encore organiser des petites soirées à thème que de faire partie d’un groupe de péteux avec un nom flingué de Power Rangers genre Alpha Chi Feta Omega

3

crous_vs_campus

C’est exactement la même merde dans les deux, mais au moins avec le CROUS on peut parler Français. Oui, on n’avait pas trop d’arguments sur celui-ci.

4

secu

Ici, t’as le choix entre la SMEREP et la LMDE, là-bas t’as le choix entre ne pas tomber malade ou mourir parce que c’est trop cher de se soigner.

 

5

resto

La dame de la cantine n’écrira jamais mal ton prénom, elle. (car à vrai dire elle n’en aura jamais l’occasion)

6

sac_vs_locker

Contrairement aux casiers de fac, les grosses brutes auront beaucoup de difficultés à t’enfermer dans ton propre sac à dos. Encore que…

7

pong

Si tu te blesses en cours d’année, personne n’aura vraiment de regret, même pas toi.

8

diabolo

C’est pas les pompom girls qui vont dépann’ une feuille à rouler sur le campus.

9

moneo

La carte Monéo permet de ne jamais se faire taxer, exemple :

  • Can you spare some change ?
  • no sorry  i only have my carte monéo

10

imagine_r

Est-ce que tu peux avoir un 2ème long chicken gratuit chez Quick avec une Prius ? Absolument pas.

11

gratos_vs_endett__

Tout le monde est le bienvenu à Paris 12, la seule condition pour s’inscrire est de ne pas avoir la flemme de faire toute la ligne 8 du métro.

 

Commentaires ()