Les vrais se souviennent de Frutiparc

« Frutiparc n’est plus accessible » c’est par ses mots sans détour que j’apprends la nouvelle: le site de “fruits, de chat et de jeux” le plus mignon d’internet n’est plus. Frutiparc est mort depuis au moins 2012 (sources : google).

Frutiparc est mort, vive Frutiparc ! Maintenant, rappelle toi de ces moments :

La difficulté pour trouver le site au début

Valentin de la Seconde 7 t’avait parlé d’un site oueb chanmax pour jouer avec des petits fruits et chatter avec d’autres ados. Comme tout le monde, il prononçait FRUItiparc au lieu de FRUtiparc. Comme tu découvrais internet et que tu ne connaissais pas les moteurs de recherche tu as redemandé 15 fois le nom exact du site à Valentin avant de comprendre le truc.

bienve10

…..

Le choix infini de ta frutibouille

Même si on t’a toujours dit que la bite ne fait pas le moine, il fallait quand même soigner son style sur Frutiparc. Déjà pour se marier avec d’autres Frutiz mais aussi pour être la star du clavardage. Ce qui m’amène au point suivant.

PHOTO1

…..

Le clavardage avec d’autres frutiz

Bel exemple de plénitude sur frutiparc où il fait bon faire une petite partie de Grapiz pour gagner des kikooz (la monnaie officiel de frutiparc)

PHOTO2

…..

L’émotion quand t’as débloqué le 10ème fruit du mode classique Swapou

Swapou c’est l’ancêtre de Candy crush, vous croyez avoir tout inventé vous les jeunes ?

PHOTO3

…..

Economiser ses parties de Frutibandas

Le Othello des bananes était la véritable bénédiction du site mais limité à deux parties par jour malheureusement. Sur Frutiparc on ne jetait pas les kikooz par les fenêtres.

frutibandas

…..

Le boycott de Burning kiwi

Le jeu de course le plus putréfié jamais créé, Burning kiwi n’a pas su trouver son public. Tous les skyblogs spécialisés sur le sujet vous le confirmeront.

nagui

Photo non contractuelle

…..

Accepter le traditionnel bug du nouvel an avec philosophie

PHOTOBUG

Exemple d’entraide entre Frutiz

…..

La perte de tous ses kikooz après la fermeture du site

PHOTODECEPTION

Ca fout les boules

Grosses bises, on se retrouve sur KochonLand !

Commentaires ()